Technologies digitales – Quels impacts sur la performance des entreprises ?

19 octobre 2020

Evénement

Technologies digitales – Quels impacts sur la performance des entreprises ?

Plus que jamais, les technologies digitales sont indispensables pour assurer la continuité de service et faire face à la transformation des usages. Mais comment concilier résilience, sécurité et performance des réseaux dans la période actuelle ? Et quels choix technologiques retenir ? Pour répondre à ces questions, Hub One a organisé des tables rondes au cours du Hub One Digital Day Live dont voici les principaux enseignements.

 

Le 9 octobre 2020, Hub One a organisé une conférence-évènement en ligne, le Hub One Digital Day Live, dédiée à la digitalisation des entreprises et des métiers. Réalisé en partenariat avec Ericsson, Zebra, Mitel et Le Monde Informatique, cet évènement a mis à l’honneur les retours d’expériences de clients et partenaires autour de l’impact des technologies digitales sur la performance de leur organisation, de manière sécurisée. Nous verrons également comment les démarches en transformation digitale initiées avant 2020 ont permis à ces entreprises de s’adapter plus rapidement à la crise sanitaire de la COVID.

 

Technologies digitales, la performance par la mobilité

Le premier enseignement du Hub One Digital Day Live est l’existence d’un lien étroit entre la transformation digitale des entreprises et la recherche d’une simplification des métiers par la mobilité. Les réseaux 4G et Wi-Fi (demain 5G et Wi-Fi 6) offrent des débits et des temps de latence qui ouvrent la voie à l’automatisation, au multimédia, au collaboratif, au prédictif, aux objets connectés et bientôt aux véhicules autonomes, quel que soit les contraintes de l’environnement industriel.

 

Lire à ce propos l’article « mobilité 4G / 5G – le digital au service de la performance industrielle »

 

Du point de vue des organisations, la performance apportée par les technologies digitales se mesure par des gains de productivité, de l’agilité, de la traçabilité et une optimisation plus fine des processus par la data. Les technologies digitales répondent dans le même temps à des attentes fortes des opérationnels : les métiers veulent gagner du temps, se libérer des tâches chronophages et répondre plus efficacement aux enjeux de leurs clients. La performance se mesure ici en valeur ajoutée, en qualité de services et en engagement des collaborateurs.

 

Technologies digitales, la performance par la résilience et la sécurité

Pour Christophe LE CAIGNEC, Directeur des infrastructures IT de Lefebvre Sarrut, présent lors de la première table ronde du Hub One Digital Day Live, la COVID a poussé la tendance de la mobilité à son paroxysme.

« Jusqu’à présent, la plupart des salariés travaillaient dans les bureaux, avec une sécurité spécifique dans les bâtiments », explique-t-il. « Le confinement en mars avril marque un tournant dans la transformation digitale des entreprises : pour la première fois une majorité de collaborateurs se sont trouvés en situation de mobilité forcée. Grâce à la cloudification anticipée d’une grande partie de nos infrastructures, nous avons réussi assez facilement à maintenir l’activité sur la période. Mais cette généralisation du télétravail fait naitre de nouvelles priorités, comme la virtualisation des applications legacy et la sécurisation des accès au SSI depuis l’extérieur. »

La question de la sécurité des systèmes d’information a fait l’objet d’un point spécifique de la part de Raphaël MARICHEZ, Expert Cybersécurité et membre du CESIN, le Club des Experts de la Sécurité de l’Information et du Numérique. Pour lui, le risque cyber a été géré de manière très différente selon le niveau de maturité digitale des entreprises. Si les organisations digital natives ou les plus avancées dans leur transition numérique n’ont pas connu de réelles difficultés à poursuivre leurs activités de manière sécurisée, les moins matures se sont fortement exposées aux risques cyber en recourant dans l’urgence à des solutions grand public dont les configurations standard ne répondent pas aux exigences de sécurité attendues en milieu professionnel. Dans le cas intermédiaire, qui correspond à la plupart des grandes entreprises, la période actuelle est venue accélérer le déploiement de l’activité métier dans des technologies cloud sécurisées.

 

Les technologies digitales au service de l’efficacité métier

La transformation digitale des entreprises est aujourd’hui grandement facilitée par les utilisateurs métier des technologies numériques. La nouvelle génération de collaborateurs, connectée, pousse en effet les organisations vers toujours plus de numérique, plus d’immédiateté et plus de simplification d’usages, avec une sensibilité de plus en plus grande pour les enjeux de sécurité.

 

L’importance de l’utilisateur dans la réussite des projets en transformation digitale est un enseignement qu’ont partagé l’ensemble des participants à la deuxième table ronde du Hub One Digital Day Live, intitulée « Quand les technologies sont au service de l’efficacité des équipes métiers ». Pour Sébastien KAISER, Directeur Connectivité Réseaux de la SNCF, la transition numérique ne peut réussir qu’ « à condition d’échanger avec les métiers pour bénéficier de leur expérience, car la numérisation d’une opération métier est toujours au service de l’efficacité et de meilleures conditions de travail. »

 

Lire à ce propos l’article « Technologies digitales – Quand l’utilisateur est un facteur clé de succès »

 

Cependant, cette prise en compte de l’utilisateur dans l’élaboration des solutions digitales opérationnelles peut entrainer des problématiques technologiques complexes. C’est le cas notamment de la mutation des terminaux vers le système d’exploitation Android, un environnement grand public qu’il faut stabiliser et sécuriser en vue de son utilisation dans un contexte professionnel. Au-delà des besoins métiers, il faut donc aussi s’intéresser à la fois au matériel, à la composante logicielle et à la sécurité, pour faire en sorte que la solution technologique soit industrielle et fiable de bout en bout.

 

4 bonnes pratiques pour réussir sa transformation digitale

–          Comprendre l’environnement métier et marché du client, pour appréhender l’ensemble de ses challenges.

–          Auditer le réseau, pour savoir comment le client supporte aujourd’hui les technologies en place et si elles peuvent faire face ou nom à une évolution plus ou moins compliquée.

–          Proposer des technologies innovantes, afin de s’assurer que les solutions digitales mises en place puissent répondre aux enjeux clients à moyen long terme. Les technologies évoluant rapidement, les outils numériques proposés doivent être en mesure de supporter des réseaux beaucoup plus robustes et résilients.

–          Renforcer la cybersécurité, car dès lors que vous vous tournez vers le digital, vous ouvrez des portes vers l’extérieur et vous vous exposez à des attaques potentielles.

Besoin de plus d'informations

Guillaume de Lavallade
Guillaume de Lavallade

Directeur Général

Depuis mai 2018, Guillaume de Lavallade occupe le poste de Directeur Général chez Hub One. Possédant un esprit sportif, c’est dans la pratique du ski et du running qu’il se dépense. Amateur d’Opéra, son gadget technologique préféré est son enceinte Phantom de Devialet. D’autre part, Guillaume de Lavallade utilise régulièrement l’application de préparation physique 7MWC qui propose un contenu sportif complet en temps limité.

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

X
Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies