Les emojis ont-ils leur place dans les communications professionnelles ?

21 décembre 2023

Analyse

Au fil des années, on a pu observer une évolution des modes de communication, tant dans le domaine personnel que professionnel. Initialement réservés aux échanges entre amis et en famille, les emojis ont peu à peu trouvé leur place dans nos échanges avec nos collègues. Les périodes de confinement et l'augmentation du télétravail ont renforcé cette méthode de communication, rendant désormais courant l'usage d'un clin d'œil ou d'un emoji souriant dans les messages.
Avant réservés au monde personnel, les emojis sont utilisés partout par tout le monde et dans tous les domaines. Avant réservés au monde personnel, les emojis sont utilisés partout par tout le monde et dans tous les domaines.

Comment les emojis sont-ils apparus ?

La genèse des Emojis

Bien que leur utilisation soit désormais répandue, les emojis ne sont apparus que récemment. C’est en 1999 que le designer japonais Shigetaka Kurita a conçu les premiers emojis pour un opérateur japonais. Son objectif était de faciliter les échanges et d’améliorer la transmission des émotions lors de l’envoi de SMS ou d’e-mails. À l’époque, seuls 176 emojis étaient disponibles.

Les premiers emojis de l’Histoire. Shigetaka Kurita

L’essor des Emojis

À partir des années 2010, les emojis ont connu une croissance fulgurante et exceptionnelle, principalement grâce à leur intégration dans la norme Unicode et à leur disponibilité sur les appareils Apple sous forme de clavier emoji Unicode.

Surtout prisés par les adolescents, les emojis ont gagné en popularité grâce aux réseaux sociaux. Aujourd’hui, plus d’un tweet sur cinq contient au moins un emoji, et sur Instagram, plus de la moitié des commentaires en contiennent.

Aujourd’hui, les emojis ne se limitent plus à être de simples outils de communication, ils sont devenus un véritable phénomène culturel. Un exemple notable est leur exposition au MoMA en 2016. Actuellement, il existe plus de 3 600 emojis différents dans le monde. Chaque année, lors de la Journée Mondiale des Emojis, une nouvelle version du clavier Unicode est dévoilée, accompagnée d’un classement mettant en évidence l’utilisation des emojis à travers le monde.

The Original Emoji, by Shigetaka Kurita at The Museum of Modern Art, New York

 

Les Emojis : un marqueur générationnel ?

De nos jours, ce ne sont plus seulement les membres de la génération Y qui parsèment leurs messages de smileys et de petits cœurs, mais pratiquement toutes les tranches d’âge, des plus âgés aux plus jeunes. Cependant, la signification d’un emoji peut varier selon la génération qui l’utilise.

Par exemple, la génération Z peut utiliser l’emoji qui pleure pour signifier qu’elle rit, tandis que les plus anciens l’utilisent de manière plus littérale pour exprimer la tristesse.

L’intégration croissante des emojis dans le milieu professionnel

L’impact de la pandémie

Avec la pandémie de COVID-19, le télétravail et le travail hybride ont explosé, nécessitant l’émergence de nouvelles approches pour renforcer les liens sociaux entre les collaborateurs.

Les emojis ont joué un rôle crucial en créant ce lien virtuel, apportant des émotions et des expressions dans les échanges autrefois limités aux conversations sur des plateformes telles que Microsoft Teams ou Slack. Ils ont permis de combler le vide laissé par l’absence des signaux non verbaux habituels (gestes, mimiques, regards, intonations, etc.) en les remplaçant par des indicateurs plus adaptés aux discussions numériques.

D’après une étude OpinionWay, publiée en 2022, 41 % des salariés considèrent ainsi que l’utilisation des emojis dans leurs échanges professionnels a augmenté depuis le début de la crise sanitaire.

Les Emojis : des facilitateurs d’échanges

Même après la pandémie, l’utilisation des emojis en entreprise a continué de croître, à tel point qu’environ deux tiers des salariés les intègrent dans leurs échanges avec leurs collègues.

Que ce soit pour faciliter la compréhension d’un message ou pour accélérer les échanges, les emojis sont désormais omniprésents sur l’ensemble des plateformes de communication. En effet, 71 % des salariés les considèrent comme un moyen de créer des liens et de renforcer la proximité entre collègues, tandis que 63 % les perçoivent comme des outils facilitateurs des échanges professionnels.

Attention aux erreurs de destinataires

Bien que l’usage d’émoticônes soit largement plébiscité entre collègues de même niveau hiérarchique, près de trois quarts estiment que leur emploi demeure inapproprié lors des échanges avec la hiérarchie ou les clients.

En outre, comme évoqué précédemment, la signification des emojis varie en fonction des générations, pouvant ainsi entraîner des interprétations erronées. Il convient donc de faire attention aux éventuels malentendus.

 

En conclusion, bien que les emojis aient dépassé les limites du domaine personnel pour devenir quasiment la norme dans nos échanges, il est crucial de les utiliser avec parcimonie et en fonction de l’interlocuteur.

De nos jours, les emojis ne sont plus les seuls outils de communication modernes : avec l’introduction des avatars sur Teams et la possibilité d’envoyer des GIFs à ses collègues, la communication professionnelle continue d’évoluer, nécessitant une utilisation judicieuse.

 

Besoin de plus d'informations

Marie Lamblin
Marie Lamblin

Cheffe de Produit Voix à la BL RCE

Marie Lamblin est Cheffe de Produit à la BL Voix. Elle a été animatrice pour les enfants en colonies et en centres de loisir et elle adore ça ! Parallèlement elle voyage et se laisse porter par la découverte de nouveaux lieux et par l’échange avec les personnes. Son pays préféré ? L’Autriche, avec sa magnifique capitale Vienne. Côté technologie, Marie passe du temps sur le site Culture pub qui condense les pubs les plus insolites, originales et créatives du monde. Pour rester branchée sur les nouveautés de la pub, elle utilise Deezer et ses podcasts.


Pour aller plus loin

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.
Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.
Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).
Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.
En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies