Et si l’Ipad Pro était né en 1983 ?

16 novembre 2015

Actualité

				<![CDATA[]]>		Par

Ça y est ! Il est sorti ! Comme toujours, la sortie d’un nouveau produit Apple suscite l’engouement. Pour les fans indéfectibles, c’est la promesse d’un produit toujours plus innovant. Pour Apple, l’occasion de ne pas se faire distancer sur le marché des entreprises.

Muni d’un keyboard et d’un pencil, L’Ipad Pro va ravir, selon Tim Cook, les graphistes, illustrateurs, et autres artistes pour qui l’utilisation de la tablette au doigt n’est pas suffisante. Mais au-delà de ce secteur bien spécifique, la version pro s’attaque bien sûr au marché des entreprises en général et à l’ensemble des applications métiers.

Et c’est bien ce que Steve Jobs avait imaginé, il y a plus de 30 ans ! Si l’on en croit le prototype dessiné, à sa demande, par Hartmut Esslinger sous le nom de code Bashful (Timide en français) …  Ce support tactile commandé par un stylet et un clavier n’avait été imaginé que pour son design mais il en dit beaucoup des intentions de son créateur…

 

30 ans après

Comme les smartphones et les différentes générations de wearables, la tablette a d’abord répondu à une utilisation personnelle. En effet, à ses débuts, elle constitue un substitut à l’ordinateur familial. Une petite recherche web ou une vidéo à regarder au salon et on l’oubliait vite sur la table basse.

Depuis, elle a équipé les commerciaux, le retail, l’industrie, le secteur de la santé, celui de l’éducation et beaucoup d’autres.  Ses applications ne cessent de se développer et son design d’évoluer. Une étude de Logitech relève que 61% des utilisateurs pensent que la présence d’un clavier physique améliorerait leur utilisation de la tablette au travail.

Nul doute qu’Apple a entendu le message.

Et si la prochaine étape de la tablette était d’absorber smartphone et PC pour ne faire plus qu’un ?  Réponse très prochainement sur OneBlog.

Besoin de plus d'informations

Martial Delpuech
Martial Delpuech

Directeur Communication Externe et Marketing Opérationnel

Martial DELPUECH est Directeur Communication Externe chez Hub One. Dans la vie, il est passionné par les arts vivants comme le théâtre, l’opéra et la danse contemporaine. Il est fan de Sidi Larbi Cherkaoui qui représente à lui seul, un symbole de tolérance par le mélange des cultures, et Benjamin Millepied, qui symbolise la rigueur nécessaire pour pouvoir exprimer pleinement son talent. Son gadget technologique préféré : le web. C’est un vrai « internet addict » qui se connecte sur l’un de ses 3 ordinateurs, 2 tablettes ou son smartphone. Et pourtant ce n’est pas un tech !

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

X
Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies