Web to Store, encore trop de réticences chez les commerçants !

16 janvier 2015

Tendance

				<![CDATA[]]>		Par

Qui l’eût cru ? Des clients qui sont prêts et un marché qui ne les suit pas. Alors que les Cassandres prédisaient la mort du petit commerce, Internet est en train de devenir son meilleur ami. Les consommateurs sont en effet prêts à accroitre leurs achats en magasin, à condition que la boutique soit à leur image : c’est-à-dire connectée.

 

Si l’on observe une forte volonté des clients de pratiquer le web to store, les commerçants eux n’y voient pas encore leur intérêt. On pourrait appeler cela le « Digital Paradoxe ». Dans leur sphère privée, les individus sont de plus en plus connectés, partout et tout le temps, mais le monde de l’Internet s’arrête encore trop souvent au seuil des points de vente.

Selon le baromètre Mappy/BVA publié le 3 décembre 2014, neuf Français sur dix pratiquent le Web to Store (+13% en 1 an). Mais moins d’un commerçant de proximité sur deux est équipé d’un site Internet et un sur quatre se dit intéressé par le Web to Store.

Des solutions existent pour intégrer efficacement une démarche Web to Store au sein de commerces indépendants. Les consommateurs apprécient de pouvoir consulter à l’avance l’état des stocks du magasin et ils sont séduits par le retrait en magasin d’un achat en ligne (le « click & collect ») pour se libérer des contraintes de la livraison en journée. Selon la Fevad, le web-to-store a représenté en 2013 une augmentation de la fréquentation des boutiques des marques dans 61% des cas.

La digitalisation du point de vente est le prolongement numérique du service apporté traditionnellement par le commerçant de proximité. L’intégration d’Internet dans les pratiques de vente permet d’attirer en magasin une nouvelle clientèle et de la fidéliser en répondant à ses attentes de manière personnalisée. C’est finalement ce que recherchent tous les commerçants.

 

Que permettent les stratégies web to store ?

Le web-to-store désigne l’ensemble des dispositifs qui permettent d’envoyer en boutique physique une clientèle captée sur le web, on y distingue 3 types de services.

Le store locator

Il permet à l’image d’Ikea ou Leroy Merlin de vérifier la disponibilité en temps réel d’un produit en magasin. Le système vous recommande également la boutique la plus proche de chez vous.

Le click & collect

Il permet de réserver son produit et de venir le chercher ensuite. A la Fnac, il est possible de réserver ses produits et de passer les récupérer dans l’heure.

La prise de RDV 

C’est le cas pour les banques par exemple qui proposent de prendre RDV avec un conseiller directement sur leur site.

 

 

Besoin de plus d'informations

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

X
Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies