Uber Works, la main d'oeuvre à la demande
Publish: 19 novembre 2018 Actualité

Uber Works, la main d'oeuvre à la demande

Après les courses à la demande et la livraison de repas, le géant américain serait sur le point de s’attaquer au secteur de l’intérim avec Uber Works.

Uber c’est un succès tel que le nom de la start-up lui-même qualifie aujourd’hui un phénomène de société : l’uberisation. Aussi plébiscitée que décriée, cette lame de fond continue sa progression puisque que le VTCiste américain plancherait, selon le Financial Times, sur un nouveau projet de diversification : un service de “location” de main-d’œuvre à destination des entreprises.

 

Des secteurs en tension

Le principe est simple : Uber déclinerait la méthode “à la demande” qui a fait son succès en permettant aux entreprises d’embaucher facilement du personnel de sécurité ou des serveurs pour de très courtes durées, à l’occasion d’événements ponctuels.

 

En phase de test depuis plusieurs mois à Chicago, ce service apparaît comme une nouvelle corde à l’arc Uber et un pas de plus dans la diversification. Cette diversification n’intervient pas par hasard et s’inscrit dans la stratégie globale de l’entreprise américaine qui, après une levée de fonds de 2 milliards de dollars en octobre dernier, prépare son introduction en bourse pour le courant de l’année 2019.


Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser
X
Paris rental week