L’innovation, un terme omniprésent et sur-employé. Mais qu’entend-on vraiment par innovation ?
14 septembre 2017

Analyse

L’innovation, un terme omniprésent et sur-employé. Mais qu’entend-on vraiment par innovation ?

« Innovation », ce mot semble être le nouveau terme à la mode. Il est utilisé partout et en toute circonstance ! On peut alors légitimement se demander si son utilisation est faite à bon escient ou si l’on ne cherche pas simplement à montrer une certaine modernité, une appartenance à la pointe de la technologie par son usage. Une des conséquences de cette omniprésence du mot « innovation » (ou des mots de la même famille) nous amène parfois à en oublier sa signification. Afin de nous éclaircir sur la pertinence de son utilisation, voici 5 définitions que nous pouvons trouver du mot « innovation ».

Commençons par son étymologie. Innovation vient du mot latin innovare qui signifie « revenir à », « renouveler ». Innovare quant à lui est composé de la racine novus, qui veut dire « changer », « nouveau », et aussi du préfixe in, qui indique un mouvement vers l’intérieur. L’innovation semble donc être avant toute chose un mouvement, donc un processus.

Cela semble tout à fait correspondre à l’usage qui en était fait au Moyen Age. « Innovation » était utilisé dans la terminologie juridique et signifiait : « introduire quelque chose de nouveau dans une chose établie ». Puis vers le XVIème siècle, le sens dérive vers ce qui est singulier, inattendu, surprenant. C’est aussi à cette même période que le mot innover signifie faire preuve d’inventivité, créer des choses nouvelles, sens qu’il semble encore avoir aujourd’hui.

Lorsque que nous regardons la définition actuelle du Larousse, nous trouvons une première définition très proche de l’étymologie du mot : « Introduction, dans le processus de production et/ou de vente d’un produit, d’un équipement ou d’un procédé nouveau ». Puis le Larousse donne une deuxième définition détaillant plus précisément le cycle d’innovation : « Ensemble du processus qui se déroule depuis la naissance d’une idée jusqu’à sa matérialisation (lancement d’un produit), en passant par l’étude du marché, le développement du prototype et les premières étapes de la production ».

Wikipédia ouvre nettement le champ de l’innovation en ne le limitant pas à un processus ! De plus, il y ajoute deux données importantes, à savoir l’entité mais aussi les critères permettant de juger s’il s’agit ou non d’une innovation : « Une innovation est une nouveauté sociale, un nouveau produit, un nouveau service ou un nouveau bien qui a pu être implémenté. Le champ d’appréciation de la nouveauté peut se faire au niveau de l’acteur économique (consommateur ou entreprise par exemples) et/ou au niveau du marché pertinent (marché géographique ou marché du produit). Les éléments que l’on cherche à apprécier pour matérialiser la nouveauté peuvent être, par exemples, l’apparence, les performances, l’ergonomie, la puissance, les fonctionnalités, etc. »

L’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) quant à lui propose une définition élargie avec une multitude de champs : « La dernière version du manuel d’Oslo définit quatre catégories d’innovations :

  • de produit (bien ou prestation de service) : une innovation de produit correspond à l’introduction d’un bien ou d’un service nouveau ou sensiblement amélioré sur le plan de ses caractéristiques ou de l’usage auquel il est destiné. Cette définition inclut les améliorations sensibles des spécifications techniques, des composants et des matières, du logiciel intégré, de la convivialité ou autres caractéristiques fonctionnelles.
  • de procédé : une innovation de procédé est la mise en œuvre d’une méthode de production ou de distribution nouvelle ou sensiblement améliorée. Cette notion implique des changements significatifs dans les techniques, le matériel et/ou le logiciel.
  • d’organisation : une innovation d’organisation est la mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de la firme.
  • de marketing : une innovation de marketing est la mise en œuvre d’une nouvelle méthode de commercialisation impliquant des changements significatifs de la conception ou du conditionnement, du placement, de la promotion ou de la tarification d’un produit. »

 

Si l’origine du mot et la définition du Larousse permettent de relativement bien circonscrire ce que peut être l’innovation (lié à un processus), nous constatons que les définitions modernes offertes par Wikipédia et l’INSEE sont beaucoup plus vastes, permettant ainsi l’utilisation du mot dès qu’un changement, même léger, apporte une amélioration. De plus, cette amélioration ne doit pas forcément venir d’un état de l’art mais de l’évolution par rapport au produit, au procédé ou l’organisation propre à l’entreprise innovant ! Ainsi, l’utilisation du mot innovation peut très souvent être légitime même si on peut regretter sa banalisation et donner par conséquence raison au Sénateur Texan Robert L. Duncan : « L’innovation est la capacité à convertir des idées en factures ».

 


Jérémie PAPPO
Jérémie PAPPO

Responsable innovation

Jérémie PAPPO est Responsable Innovation chez Hub One. Le sport et la technologie sont ses principaux centres d’intérêts. Ancien handballeur de compétition, ce sport est selon lui, un bon moyen de se dépenser et d’aller au-delà de ses limites. De nature curieux, il aime découvrir de nouveaux objets. L’idéal pour lui étant de pouvoir expérimenter toutes ces nouvelles découvertes une fois avoir compris leurs fonctionnements. Son gadget préféré ? Sa montre connectée. Convaincu des progrès en termes de nouvelles technologies, il espère prochainement, en dénicher un nouveau dont il sera encore plus addict !

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser