Les solutions collaboratives passées au crible de la Cybersécurité !

17 décembre 2020

Cybersécurité

Le télétravail étant généralisé, les entreprises ont dû jongler entre différentes plateformes de travail collaboratif. Mais qu’en est-il au niveau de la sécurité ? Les entreprises sont-elles sûres de la fiabilité de ces dispositifs ? Quelques bonnes pratiques cyber peuvent aider à appréhender ces logiciels.
Les solutions collaboratives passées au crible de la Cybersécurité !

La crise sanitaire actuelle nous a fait repenser nos méthodes de travail et notamment les outils que nous utilisons au sein de nos entreprises. En effet, nous avons récemment noté une forte hausse dans le développement et l’utilisation des solutions collaboratives cette dernière année.

Solution collaborative : quels usages ?

Il s’agit d’outils permettant d’améliorer la productivité des équipes en travaillant de manière simultanée dans le but de réaliser un objectif commun. De ce fait, cela les amènent à se partager une quantité indénombrable de données, parfois sensibles. Ces outils peuvent se présenter sous différentes formes et proposer une multitude de fonctionnalités pouvant s’adapter à tout type de projet :

  • La conduite, suivi et organisation de projets (ex : gestion de tâche, calendrier partagé, listing des membres, etc)
  • La gestion de documents et de connaissances (ex : partage de fichiers, blogs, forums, live chat, etc)
  • La co-production de contenu (ex : Wikipédia, CMS, plateformes d’emailing, etc)

Nous en utilisons tous dans notre vie professionnelle, que ce soit pour envoyer nos courriels, rédiger des newsletters ou échanger avec nos collègues.

 

Outils collaboratifs : sont-ils fiables en termes de cybersécurité ?

Nous partageons effectivement d’avantages de données, plus librement et plus rapidement ce qui augmente considérablement le risque de fuites de ces données. Nous ne les partageons pas qu’avec nos collaborateurs mais avec des prestataires et des clients. De plus, sur certains outils collaboratifs toutes ces données sont pour la plupart enregistrées sur leurs serveurs. Cela accroit le risque de voir les données sensibles de notre entreprise tomber entre les mains de personnes malveillantes.

Mais alors, comment sécuriser l’utilisation de ces outils collaboratifs ?

Tout d’abord, nous devons nous assurer que ces outils soient certifiés ISO27001. Il s’agit d’une norme reconnue mondialement qui atteste que l’entreprise ayant développé l’outil gère nos données de manière sécurisée. En effet, pour être certifiée ISO27001, l’entreprise en question doit se plier à certaines exigences. Elles doivent savoir identifier les menaces qui pèsent sur leur système d’information, maitriser tous les risques liés à leurs actifs, mettre en place des mesures de protection efficaces afin d’assurer l’intégrité des données en leur possession et faire évoluer de manière continue leur système de management des systèmes d’information afin de s’adapter à tout nouveau risque. Autrement dit, elles doivent assurer un niveau de sécurité optimal à toutes leurs parties prenantes.

Pour les outils collaboratifs cela permet de s’assurer que la gestion de nos données soient sécurisées et donc d’attester la fiabilité de notre fournisseur.

Cependant, le risque zéro n’existe pas. La principale faille de sécurité que nous pouvons rencontrer à la suite d’une utilisation d’outils collaboratifs sont les employés qui n’adoptent pas les bonnes pratiques. Il convient alors d’élaborer une politique d’utilisation de ces outils à communiquer au sein de chaque entreprise. En voici quelques exemples :

  • Mettre en place un contrôle de sécurité en interne
  • Mettre en place une double authentification sur les outils en question
  • Protéger nos documents sensibles par un mot de passe avant de l’envoyer par e-mail
  • Sensibiliser les employés aux risques encourus pour l’entreprise lors d’une mauvaise manipulation de ces outils collaboratifs
  • Établir un plan des accès données aux employés
  • Déterminer un périmètre bien précis des accès selon les besoins de chaque employé
  • Favoriser l’utilisation d’outils collaboratifs permettant la création d’un compte utilisateur pour chaque collaborateur et ainsi éviter le partage de mot de passe. Cela permettra par la suite de suivre toutes les modifications apportées sur l’outil.
  • Contrôler les accès régulièrement

 

En s’assurant de la mise en place et de la vérification de tous ces éléments nous pouvons alors accueillir des outils collaboratifs au sein de notre société de manière entièrement fiable et sécurisée.

 

Besoin de plus d'informations

Célia Arqué
Célia Arqué

Assistante marketing et communication cybersécurité

Célia Arqué est Assistante Marketing et Communication en alternance chez Sysdream, la division cybersécurité d’Hub One. Elle adore sortir de sa zone de confort et dépasser ses limites en testant toutes sortes de sports, elle affectionne plus particulièrement la course à pied. En dehors de ses pratiques sportives et dès qu’elle a un peu de temps, elle s'amuse à inventer des plats. Son gadget préféré est sa montre Garmin qui lui permet de suivre l'évolution de ses entrainements.

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies