Le système DAS, la réponse aux problématiques de connectivité mobile indoor ?
29 mai 2015

Analyse

Le système DAS, la réponse aux problématiques de connectivité mobile indoor ?

Le territoire français sera doté d’une couverture mobile totale à horizon 2017. Comment s’assurer d’avoir une couverture mobile également au sein des bâtiments ?

Mi-avril 2015, le Sénat a voté la loi Macron obligeant les opérateurs à couvrir en 2G, 3G et 4G l’ensemble du territoire français à horizon 2017. La France sera alors dépourvue de ses cabines téléphoniques au profit d’une couverture mobile nationale sans zones blanches1 à l’extérieur des bâtiments. En effet, les opérateurs mobiles sont objectivés sur une couverture mobile extérieure.

Aujourd’hui, nous constatons une faible couverture mobile intérieure liée à plusieurs phénomènes : les nouvelles normes de construction utilisées par exemple pour les bâtiments HQE2 et les hautes fréquences 4G, qui restreignent la diffusion des ondes au sein des immeubles. De plus, les usages mobiles sont en pleine mutation et croissance, en particulier les usages internet mobile.  Aujourd’hui, ils sont réalisés majoritairement au sein des bâtiments : 70% pour la voix et 80% pour l’internet mobile3.

 

Multi-technologique et Multi-opérateur

Afin de remédier aux problématiques de couverture mobile intérieure, les opérateurs mettent en place des Small cells4, adaptées à des petites surfaces et à une faible densité d’utilisateurs. Pour des zones plus étendues et/ou à forte densité comme les immeubles de grande hauteur, les entrepôts, les aéroports ou les centres commerciaux, le DAS5 est une solution performante et adaptée. En effet, le DAS, réseau d’antennes distribuées, apporte à la fois une couverture et un débit mobile de haute qualité sur une zone donnée. Cette infrastructure antennaire diffuse de manière homogène un signal de faible puissance partout au sein du bâtiment. De plus, c’est une solution efficiente, car elle peut accueillir sur une même infrastructure plusieurs technologies radio (2G, 3G, 4G, radio professionnelle, etc.) et plusieurs opérateurs, sous réserve d’obtenir leur accord pour diffuser leur signal au sein du bâtiment.

 

A l’ère du BYOD6 et de la smartphonisation, le DAS devient donc une solution pérenne et pertinente car multi technologique, multi opérateur et représente une plus-value pour un bien immobilier en plus d’être une source de productivité pour l’entreprise.

 
1zones blanches = zones géographiques sans couverture mobile
2HQE : Haute Qualité Environnementale
3Source d’information : http://www.HetNetForum.com
4Small Cell : cellule radio mobile de petite taille.
5DAS : Distributed Antenna System = Système d’antennes distribuées
6BYOD : Bring Your Own Device = Apporter son propre équipement

 

 


Sara KALBOUSSI
Sara KALBOUSSI

Sara KALBOUSSI est Chef de Produit. Elle aime les sports de raquettes comme le badminton qu’elle pratique depuis 5 ans. C’est une compétitrice qui aime les challenges. Elle adore aussi voyager et tout particulièrement en Asie. C’est une aventurière qui part avec son sac à dos pour découvrir les spécificités culturelles et culinaires des pays comme la Malaisie ou l’Indonésie. Son gadget préféré : Deezer sur son smarpthone.

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser