La communication en entreprise : la DSI face aux besoins de la génération Y !
25 mars 2016

Analyse

La communication en entreprise :

la DSI face aux besoins de la génération Y !

C’est un fait désormais avéré : les travailleurs maitrisent les nouvelles technologies et les utilisent de plus en plus en entreprise. Lors de leur arrivée, les salariés apprenaient à les utiliser sur leur lieu de travail. Mais aujourd’hui, le lieu d’apprentissage s’est inversé. Plus de 70% des actifs commencent à utiliser les technologies dans leur vie privée avant de les adopter dans le domaine professionnel.

 

C’est le résultat de la démocratisation des outils numériques, et notamment des outils de communication et de collaboration, que les « digital natives » connaissent bien : Skype, Whatsapp, Twitter, Dropbox, Google Hangouts, Slack, etc. Si certains de ces outils étaient présents à l’origine uniquement dans nos usages personnels, ils s’implantent aujourd’hui au bureau et complètent les usages traditionnels du téléphone et des mails.

Née et élevée au contact d’Internet, des smartphones et des applications, la population la plus demandeuse de ces nouveaux outils de communication est constituée de jeunes de la génération Y et Z. Ils se caractérisent par leur besoin d’immédiateté en termes de communication et leur besoin de performance générés par ces outils utilisés au quotidien. Leur familiarité avec les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), et leur capacité à adopter ou contester les solutions proposées par l’entreprise font d’eux un public critique, si bien qu’ils vont soulever de nouvelles problématiques auprès des DSI. En outre, ils n’hésiteront pas à comparer l’offre de la DSI avec les outils grand public dont ils sont amateurs dans leur vie privée.

 

Ce phénomène oblige donc les DSI à anticiper cette évolution et à s’adapter aux exigences de cette population croissante d’actifs. Ils doivent alors penser aux outils de collaboration et de communication et surtout les mettre à disposition de leurs collaborateurs, sans quoi ils n’hésiteront pas à utiliser leurs propres outils pour combler ce manque. Cela entraine alors des risques pour la DSI de ni maitriser ni contrôler ces outils, et cela pourrait nuire à la sécurité des données de l’entreprise.

Les entreprises de taille conséquente ont bien compris l’intérêt des solutions de communication avancées, en termes d’efficacité et de motivation, et sont généralement pour la plupart déjà équipées de ce type de solution. En revanche, les PME qui ont souvent des contraintes budgétaires n’identifient pas cette modernisation de leur infrastructure télécom comme un axe prioritaire. Si certaines entreprises sont déjà passées à l’acte, d’autres s’y intéressent de plus en plus et envisagent la mise en place de nouvelles solutions de communication dans un futur proche, car elles sont conscientes de l’impact sur leur compétitivité.

 

Sources :
Ipsos, Consumérisation du numérique, 2011
Scholè Marketing, Usages et pratiques des outils de communication en entreprise, 2014

 

 


Johanna LIBERT
Johanna LIBERT

Johanna Libert est Assistante Chef de Produit Communications Unifiées. Ce qu’elle adore dans la vie : le piano. Une passion transmise par sa mère et qu’elle pratique depuis 12 ans maintenant. Elle joue surtout de la musique classique, et ce n’est pas faute d’avoir tenté, sans succès, de jouer du Beyoncé. Elle aime aussi la cuisine, mais semble plus douée pour manger que faire à manger ! Son gadget préféré : son smartphone car elle a tout dessus, y compris son application préférée « les minions, le jeu ».

Pour recevoir la documentation HubOne adaptée à vos besoins

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser
X
Solution de télétravail