La 5G renforce la nécessité du SDWAN
20 décembre 2019

Analyse

La 5G renforce la nécessité

du SDWAN

On en entend parler depuis longtemps, mais les travaux avancent. Le 7 octobre 2019, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a présenté les 11 projets retenus pour l’expérimentation de la 5G dans la bande 26 GHZ. Et si c’était le moment de passer au SD-WAN pour tirer profit de la 5G à son arrivée ?

 

Du très haut débit (1 Gbits/s en moyenne), des niveaux de criticités appropriés aux usages professionnels et tous les avantages du réseau mobile. La 5G apporte des performances réseau jusqu’à présent inégalées. Et cela va permettre à l’ensemble du territoire d’être couvert “rapidement” en Internet très haut débit. Lorsqu’on regarde la carte des déploiements des réseaux en fibre optique au 31 décembre 2018, publiée par l’ARCEP, un coup d’œil suffit pour prendre la mesure de la disparité de la connectivité des entreprises. Les zones blanches sont encore légion.

 

Enfin un réseau mobile comme lien principal

Côté performance, rien ne remplace la fibre optique aujourd’hui. Pas même la 4G actuelle, malgré son excellent débit “théorique”. Cette dernière convient davantage aux usages à faible criticité du grand public qu’aux enjeux de l’industrie. Cela explique pourquoi les entreprises intègrent principalement la 4G en liens dits “de secours”, en cas d’incidents sur les liens filaires. Avec la 5G, la donne change. Cette technologie embarque nativement le principe des “tranches de réseau” (network slicing). Plusieurs cas d’usage pourront être adressés en parallèle, sur les mêmes ressources réseau, avec des caractéristiques différentes selon le niveau de criticité souhaité.

La 5G pourra donc être utilisée par les entreprises comme accès principaux. Avec tous les bénéfices qu’ont les réseaux mobiles : un prix raisonnable (sans doute similaire au tarif des box fibre actuelles) et un déploiement rapide. Pour équiper un site avec de la fibre, il faut compter entre 3 et 6 mois. Dans le cas de la 5G, il suffira de l’activer pour bénéficier d’un accès Internet.

 

Le SD-WAN facilite l’intégration de la 5G

Et c’est là que le SD-WAN entre en jeu. Il permettra d’intégrer la 5G dans les réseaux d’entreprises existants de manière transparente et sans couture, comme une alternative fiable ou un complément aux liens filaires. Le tout avec un haut niveau de sécurité, puisque le SD-WAN crée des tunnels cryptés pour assurer le transit des données entre deux points distants.

Par exemple, l’ajout d’un nouveau site à un réseau d’entreprise (comme par exemple l’ouverture d’un magasin) pourra gagner en agilité grâce à la combinaison d’un lien 5G et du SD-WAN. En effet, ce nouveau site pourra être intégré rapidement au réseau avec un lien 5G, quitte à être complété par un lien filaire, dont le déploiement est beaucoup plus lent.

Autre exemple, cela pourra amener de la fiabilité aux sites situés dans les zones où les liens filaires sont rares ou peu fiables (telles que des usines situées en dehors des villes). Dans ce cas, la 5G et le SD-WAN pourront compléter les liaisons filaires en place et augmenter la disponibilité du service.

 

Les promesses autour des performances de la 5G amènent certaines organisations à revoir leur conception du réseau d’entreprise. Celles qui s’appuient sur des réseaux privés de type MPLS, pour des raisons de sécurité généralement, étudient le passage sur des réseaux publics comme Internet. Même s’il est sans doute trop tôt pour tirer des plans sur la comète, il y a fort à parier que les réseaux privés traditionnels comme le MPLS auront tendance à reculer, voire à disparaître, face à la 5G.


Pierre GIRBON
Pierre GIRBON

Chef de Produits Réseaux

Pierre GIRBON est Chef de Produits Réseaux chez Hub One. Depuis plus de 10 ans, il prend la voile pour naviguer sur les mers et océans. Il a déjà entrepris une traversée de la manche et fait régulièrement des croisières en Bretagne et sur la méditerranée. Une passion qui lui a permis au fil des années d’apprendre à collaborer avec des personnes très différentes, à être tolérant et à tempérer les ardeurs. Et dans le désir de vouloir aider son prochain, il œuvre également pour les restos du cœur où il distribue régulièrement des repas depuis 3 ans. Son gadget technologique préféré : c’est le digital. Il lit sur sa tablette, regarde des films sur netfilx, écoute sa musique sur deezer, s’informe sur le web…

Pour recevoir la documentation HubOne adaptée à vos besoins

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser
X
Digital