Interview – DAWEX : L’échange de données, levier de croissance des entreprises

9 décembre 2021

Rencontre

Vendre ses données, en acheter à un tiers ou les partager via une plateforme de confiance devient un formidable levier de croissance pour toute entreprise qui souhaite se développer ou renforcer sa place sur son marché. Mais qu’est-ce-qu’une plateforme d’échange de données ? Quels en sont les avantages ? Quels sont les enjeux pour les entreprises ? Nous avons posé ces questions à Fabrice Tocco, co-CEO de Dawex, leader de technologie d’échange de données.
L’échange de données entre entreprises d’un même secteur profite à la performance et à la croissance de tout l’écosystème métier. L’échange de données entre entreprises d’un même secteur profite à la performance et à la croissance de tout l’écosystème métier.

Pouvez-vous nous présenter la technologie d’échange de données DAWEX ?

Fabrice Tocco. : Nous avons créé la société DAWEX en 2015, sur le constat qu’il n’y avait pas d’espace de confiance, réglementé et sécurisé permettant aux entreprises d’acquérir, de partager ou de vendre de la donnée auprès de tiers. La technologie d’échange de données, également appelée Data Exchange, facilite et accélère la circulation des données entre acteurs économiques pour créer un cadre sécurisé où les transactions de données s’opèrent en toute confiance.

Au-delà de la dimension technique, le concept de « plateforme d’échange de données » soulève beaucoup de questions : qui accède à la donnée ? Comment ? Quand ? L’échange de données entre tiers demande à prendre en compte la gestion et la sécurisation de 4 piliers fondamentaux : la technologie, la contractualisation, le modèle économique et la réglementation.

Que recouvrent concrètement les 4 piliers de l’échange de données ?

F.T. : Le pilier technologique assure la traçabilité et la sécurisation de l’échange de la donnée entre le fournisseur et l’acquéreur. La contractualisation définit les clauses générales et particulières selon le type d’échange souhaité. Des contrats types sont notamment modélisés pour encadrer la propriété intellectuelle de la donnée, aussi bien dans un cadre d’open data que de licences privées. Le troisième pilier, celui du modèle économique, prend généralement la forme d’accords commerciaux entre les parties prenantes. Celles-ci s’entendent sur la valeur de la donnée, la fréquence des transactions et les méthodes de rémunération, sous forme d’un abonnement ou d’une vente ponctuelle par exemple.

Enfin, le pilier de la réglementation tient compte des cadres réglementaires sur la protection des données mis en place par les différents pays ou par la Commission Européenne, notamment le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) pour les données personnelles. La technologie de plateforme d’échange de données de Dawex crée ainsi les conditions techniques, contractuelles, financières et réglementaires, strictement encadrées et dimensionnées pour que les transactions de données s’opèrent en toute confiance.

En quoi l’échange de données est-il stratégique pour les entreprises ?

F.T. : Grâce à l’échange de données, les entreprises peuvent accéder à des données tierces utiles pour mieux connaître ou appréhender les enjeux de leur marché. L’échange de données entre des acteurs transverses (fournisseurs, revendeurs, partenaires, institutions ou même concurrents) profite au développement de tout un écosystème métier : à l’amélioration de la qualité de services, à la création de nouvelles offres, à la fluidité des processus, ou à la valorisation de l’entreprise. Donc au bénéfice du client final. Dans le secteur de l’aérien, par exemple, l’échange de données entre les compagnies aériennes, les aéroports et les intervenants aéroportuaires améliorent considérablement l’expérience passager.

Les entreprises qui font le choix de mettre en place une stratégie de data exchange bénéficient d’un nouveau relais de croissance significatif grâce à l’échange ou à la monétisation des données. L’enjeu est désormais de comprendre comment gérer cette nouvelle ressource (son statut de propriété, sa mise à disposition, sa valeur sur le marché…). Une Data Exchange Platform gère différents modèles économiques d’échanges de données, gratuits ou payants, internes à l’organisation ou entre les participants de son écosystème. Ces échanges stimulent et favorisent la création de multiples partenariats de données.

L’échange de données concerne-t-il tous les types d’entreprises ?

F.T. : Tous les secteurs participent à l’économie de la donnée aujourd’hui. L’agriculture, la culture, le tourisme, les transports, le retail, les assurances et la santé ont déjà lancé de nombreuses initiatives. Une plateforme d’échange de données est un espace sécurisé et de confiance où tous les acteurs d’un écosystème se rencontrent. Pour développer cet écosystème, une organisation peut vouloir jouer le rôle d’orchestrateur et Dawex va l’accompagner dans la mise en place de sa stratégie. Nous créons les connexions entre les différents acteurs de l’échange, voire d’autres plateformes de données issues de technologies différentes. L’économie de la donnée est de plus en plus réglementée en Europe et favorise la création d’espaces de confiance tels que des plateformes de Data Exchange hautement sécurisées, comme celles développées par Dawex.

Ce qu’il faut retenir :

Les organisations ont gagné en maturité sur le sujet et inscrivent l’échange de données à leur agenda. De nombreuses initiatives de Data Exchange sont lancées dans tous les secteurs à travers le monde. Le Data Exchange est un puissant moteur d’innovation qui libère la valeur des données, transformant ainsi la manière dont les organisations collaborent, et qui s’imposera rapidement comme un des piliers de l’économie.

Besoin de plus d'informations

Jean-Sébastien MACKIEWICZ
Jean-Sébastien MACKIEWICZ

Directeur Business Line Solution Aéroportuaires

Jean-Sébastien MACKIEWICZ est Directeur de la Business Line Solutions Aéroportuaires chez Hub One. Il est en charge du développement de solutions digitales et logicielles visant à faciliter la gestion des opérations, de l’accueil du passager jusqu’au traitement des avions. Jean-Sébastien croit au management participatif et ambitionne de donner à son équipe un esprit de start up avec un maximum de projets communs. Attaché à son entourage, il passe du temps avec ses proches. Il aime particulièrement voyager dans les grandes capitales. Familier des nouvelles technologies, il possède une appétence pour les gadgets pilotables depuis son Smartphone !

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies