Google et Carrefour s’allient autour de l’assistant intelligent : quel avenir pour le commerce vocal ?

21 août 2018

Analyse

Après Monoprix, Sephora, Fnac Darty et Oui.sncf, le groupe Carrefour se rapproche lui aussi d’un assistant intelligent pour proposer une nouvelle expérience d’achat à ses clients. Quels sont les enjeux et les perspectives d’avenir de ce nouveau mode de commerce ?
Google et Carrefour s’allient autour de l’assistant intelligent : quel avenir pour le commerce vocal ?

40 milliards de dollars ! C’est ce que devrait peser le commerce vocal à l’horizon 2022, selon le cabinet OC&C Strategy Consultants. Mais pour le moment, le marché ne pèse « que » 2 milliards de dollars. D’abord sortis aux États-Unis, les assistants vocaux des GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft)-font enfin leur percée sur le territoire français grâce au lancement des enceintes connectées.

 

Carrefour et Google signent un partenariat gagnant-gagnant

Depuis la démocratisation du numérique, les habitudes des consommateurs changent continuellement, si bien que les grands acteurs du secteur de la grande distribution ont parfois du mal à suivre. Après l’explosion des sites e-commerce et m-commerce proposant la livraison à domicile, puis le succès mitigé du Drive, les enseignes ont bien compris qu’elles devaient s’intéresser de près à l’évolution des nouvelles technologies intelligentes pour rester dans la course.

Le 19 juin, Google et Carrefour ont donc annoncé le lancement d’un partenariat pour développer la commande d’achats par la voix. Cette alliance entre les deux géants du web et de la grande distribution va se dérouler en plusieurs étapes. Dans un premier temps, Google souhaite mettre en place, dès l’été 2018, un « Lab » de co-création autour des nouvelles expériences utilisateurs. Les ingénieurs de Carrefour et les experts en Intelligence Artificielle (IA) de la firme de Mountain View échangeront ensemble sur les nouveaux besoins des consommateurs et les services à développer pour les satisfaire.

Par la suite, Google se propose de former les effectifs Carrefour (actuels et à venir) à l’utilisation des nouvelles technologies. En contrepartie, Carrefour promet de déployer la solution Gsuite auprès de ses 160 000 collaborateurs. Enfin, dès début 2019, les consommateurs pourront faire leurs courses sans bouger le petit doigt, via l’assistant vocal de leur smartphone ou de leur enceinte connectée.

Pour le groupe Carrefour, dont le virage digital s’est longtemps fait attendre, les bénéfices sont nombreux : nouvelle expérience de marque, amélioration de la satisfaction client, dynamisation de l’image de marque… Quant à Google, ses ambitions sont de rattraper l’avance prise par Amazon sur le marché mondial du commerce vocal.

 

Le commerce vocal, un réel bouleversement dans le monde de la consommation ?

Le commerce vocal n’en est aujourd’hui qu’à ses balbutiements. Son développement passera nécessairement par une augmentation du taux d’équipement des Français en objets intelligents connectés. Comme lors de tout bouleversement technologique, les consommateurs doivent d’abord accepter le changement de leurs habitudes d’achat, puis se familiariser avec ces nouveaux modes d’interaction « à la voix ».

Il reste pour l’heure une incertitude stratégique : quel sera l’impact du commerce vocal sur les autres canaux de vente des grandes enseignes ? Il y a fort à parier que cette nouvelle aventure technologique amène les marques à revoir leur organisation et leur business model.

Besoin de plus d'informations

Luc BECHAMPS
Luc BECHAMPS

Directeur Business Line Logistique & Industrie Indoor

Luc BECHAMPS est Directeur Activités Logistiques et Industrie chez Hub One. C'est un passionné de voyages. C’est pour lui l'occasion de découvrir de nouvelles cultures et plus largement de nouveaux horizons. Son gadget préféré : le drone qui lui permet de faire des prises de vues exceptionnelles et d'exprimer toute l'étendue de sa créativité.

Pour recevoir la documentation Hub One adaptée à vos besoins

X
Le présent site stocke des cookies et autres traceurs sur votre équipement (ci-après dénommés « cookies »). Ces cookies sont utilisés par Hub One pour collecter des informations sur la manière dont vous interagissez avec le site et établir des statistiques et des volumes de fréquentation et d’utilisation afin d’améliorer votre parcours en tant qu’utilisateur.

Vous pouvez choisir de ne pas autoriser certains types de cookies, à l’exception de ceux permettant la fourniture du présent site web et qui sont strictement nécessaires au fonctionnement de ce dernier. Pour accepter ou refuser l’utilisation des différentes catégories de cookies (à l’exception de la catégorie des cookies strictement nécessaires), rendez-vous dans les Préférences cookies.

Vous pouvez à tout moment revenir sur votre autorisation d’utilisation des cookies (Préférences cookies).

Le refus de l’utilisation de certains cookies peut avoir un impact sur votre utilisation du site.


En savoir plus : Politique cookies
Préférences cookies
Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies