Est-ce le début de la fin pour l’expert radio ?
5 mars 2018

Analyse

Est-ce le début de la

fin pour l’expert radio ?

La technologie Wi-Fi n’est plus à présenter : logements, entreprises, lieux publics, elle est partout, s’imposant comme norme de connectivité sans fil. Parce qu’elle devient omniprésente, l’utilisateur final en attend une qualité de service optimum. L’expert radio joue ici un rôle clé pour s’assurer de cette qualité de service.
Mais de nombreuses technologies sont en train de voir le jour, permettant une gestion autonome du dimensionnement et l’optimisation de la qualité de services, et pourraient bien vouloir s’imposer, supplantant l’expérience de l’humain. Que reste-t-il alors de la valeur ajoutée de l’expert radio?

 

Rappel sur le rôle de l’ingénieur radio

L’ingénieur radio est capable d’appréhender l’environnement d’une entreprise afin de préconiser une architecture adaptée. Cet expert fait les mesures avec un outil professionnel en fonction des besoins du client.

Ces audits lui permettent de réaliser des études techniques afin de préconiser des solutions sur mesures. Il réalise par ailleurs de la veille technologique et des tests sur les différents produits du marché pour conserver sa capacité à proposer des solutions innovantes.

Le rôle de l’expert radio sur le Wi-Fi évolue avec l’arrivée des nouvelles technologies. Dans les faits, il se déplace avec des équipements de tests (smartphone et ordinateur) pour auditer la qualité des réseaux existants. Cette prestation pourrait être à terme réalisée par un robot qui, à l’aide d’un algorithme, réaliserait les calculs mathématiques.

La concurrence des objets connectés : l’exemple de l’aspirateur intelligent Roomba

Les logiciels de prédiction radio comme iBwave sont de plus en plus intelligents. Ils permettent de faciliter et d’améliorer le travail de l’ingénieur et pourraient prendre le pas sur le travail réalisé par l’humain. Les objets connectés sont capables de transformer notre quotidien grâce à de nouvelles adaptations de l’usage.

Par exemple, iRobot, acteur majeur de la robotique de grande consommation, a mis au point un aspirateur (très) intelligent : le Roomba. Disponible en quatre versions, il utilise la technologie Wi-Fi afin de permettre aux utilisateurs de reconnaître les zones où leur engin est passé. Mais Roomba ne s’arrête pas là, bien au contraire.

Afin de générer ses données de trafic et opérer son cheminement à travers le logement, Roomba teste la connexion Wi-Fi et va ainsi cartographier de manière très précise la force du signal grâce à une antenne intégrée.

L’appareil va ainsi se mettre à traquer les zones mortes en se basant justement sur les variations de la puissance du signal (mesuré en décibels) réceptionnées par le capteur pour en générer des cartes de couverture de la surface. Et comme Roomba est capable de mémoriser ces cartes, cela permettra à l’utilisateur d’ajuster les paramètres Wi-Fi via une application afin d’améliorer la performance du robot et venir à bout de ces zones blanches.

Les partenariats entre entreprises dans le domaine des objets connectés sont en plein essor et l’utilisation de ces robots aspirateurs dans l’industrie du réseau pourrait un jour exister.

Mais une personnalisation toujours réservée à l’humain

Cependant, la technologie robotique est encore peu répandue et l’expert radio a encore de beaux jours devant lui car son expertise sera toujours personnalisée et adaptée aux besoins d’un client.

Par exemple, l’analyse des données par rapport à un besoin précis, comme sur la voix ou encore la data, ne peut être traitée que par un humain. L’environnement évalué par la machine délimitera un périmètre mais ne prendra en compte ni la matière des cloisons ni leur état. Ainsi les besoins seront différents d’un contexte à l’autre.

 
Alors que de nouveaux objets connectés apparaissent chaque jour, quels seront ceux qui feront parler d’eux dans les prochaines années ?


Lucas RICHARD
Lucas RICHARD

Assistant Chef de Produit WIFI

Lucas RICHARD est Assistant Chef de Produit Wi-Fi chez Hub One. C’est un passionné de sports qu’il pratique régulièrement, notamment le basket, le ski et la randonnée. Très investit, il a participé à de nombreux projets associatifs et met toute cette implication dans un projet entrepreneurial au sein de l’incubateur de start-up de l’institut Mines-Telecom. Son meilleur ami actuel, c’est certainement Freshr, un chatbot qui lui donne toute l’actualité dans les secteurs des technologies et du numérique.

Pour recevoir la documentation HubOne adaptée à vos besoins

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser
X
Solution de télétravail