DAS : Le moment d'investir est venu
Publish: 29 juin 2015 Tendance

DAS : Le moment d'investir est venu

En offrant la possibilité de communiquer et d’accéder aux réseaux mobiles à l’intérieur même des bâtiments et lieux de flux, le DAS est un véritable élément différenciant sur le plan du confort d’utilisation et de l’efficacité au travail. A condition d’être équipé !

Vous êtes-vous déjà trouvé dans un bâtiment aux épais murs de pierre, sans accès aux réseaux mobiles? Dans un centre commercial, dans le métro, dans un entrepôt, ou même dans un bâtiment de haute qualité environnementale, dont les vitrages triple épaisseur barrent la route aux ondes ? Plutôt gênant pour utiliser son smartphone non ?

Un dispositif simple permet cependant de résoudre ce type de problème. C’est le DAS (pour Distributed Antenna System, ou système d’antennes distribué en français). Il s’agit d’un ensemble d’antennes réparties à l’intérieur d’une construction qui vient étendre la couverture radio là où les réseaux télécoms traditionnels n’atteignent pas correctement leurs usagers. Ces antennes sont mises en réseau et raccordées à une station de base, elle-même connectée au réseau externe d’un ou plusieurs opérateurs de téléphonie mobile. Le DAS agit comme un relais et rend des services plus qu’appréciables :

 

– Pour les utilisateurs finaux, il redevient possible de téléphoner ou se connecter à internet dans un bâtiment. Ce qui est loin d’être anodin compte tenu de l’utilisation de plus en plus grande des smartphones en intérieur, avec un appétit croissant de données.

– Pour le propriétaire des lieux, le DAS est un service supplémentaire associé à son immeuble, en plus de l’eau, de l’électricité, du froid et de la chaleur, qui attire et fidélise ses locataires.

– Les opérateurs de téléphonie mobile, dont la capacité d’investissement est mobilisée ailleurs, trouveront un intérêt à couvrir cette zone blanche : si cela ne fait pas forcément de sens économique pour l’un quelconque d’entre eux d’assurer la couverture, les besoins cumulés de tous les clients de tous les opérateurs pourront produire un meilleur business case.

 

Un dispositif souple et adaptable aux besoins

Côté technique, le DAS présente d’autres avantages, comme de pouvoir accueillir plusieurs opérateurs mobiles sur une seule infrastructure ce qui permet de contrôler l’impact de ce réseau sur le bâti. Il peut être indépendant de l’un quelconque des opérateurs et servir les intérêts de tous plutôt que d’avantager l’une des parties. Il est « scalable », c’est-à-dire que l’on peut accroître la couverture et la densité en fonction des besoins des utilisateurs finaux. C’est un service, dont la performance peut être supervisée et mesurée.

Avec toutes ces cordes à son arc, le DAS est séduisant pour équiper de nombreux espaces tertiaires. Les lieux accueillant du public tout d’abord, que l’on parle de sièges sociaux, bâtiments gouvernementaux, musées ou universités… Mais aussi ceux qui accueillent de grandes quantités de personnes, tels que les gares (ferroviaires, maritimes, aéroportuaires), les stades, les centres commerciaux… Ainsi que les bâtiments de taille plus modeste mais déjà significative, qui posent des contraintes de bâtiment et d’aménagement fortes : hôtels, immeubles d’habitation, magasins, hôpitaux.

L’urgence du besoin et la taille de l’opportunité étant avérés, nul doute cette proposition de valeur retiendra toute l’attention des investisseurs comme des exploitants de ces lieux tertiaires.

 


Patrice BELIE
Patrice BELIE

Patrice BELIE est Directeur Général. C'est un passionné de sport et de compétition. Après des années d’entraînement intensif en sprint puis en course sur route, il pratique aujourd’hui avec assiduité l’escalade. Il aime la gestion de la cordée, la maîtrise des risques, relever des défis et toujours continuer à progresser. Il vit ses nombreuses expériences professionnelles et de loisirs à l’étranger comme des occasions de s’enrichir, de s’améliorer, grâce à la confrontation et au partage des cultures. Son gadget préféré : sa montre connectée offerte par son fils. Il ne s’en sépare plus, et au-delà de mesurer sa performance, elle lui permet de consulter discrètement ses notifications quand il est en réunion.

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser
X
Paris rental week