DAS, la techno indoor anti zones blanches !
10 septembre 2015

Analyse

DAS, la techno indoor anti zones blanches !

L’avènement du mobile, l’arrivée de l’IOT en entreprise, les besoins en connectivité grandissants imposent à tous les lieux publics d’offrir une couverture réseau infaillible.Les lieux de travail et publics souffrent souvent d’une faible couverture mobile indoor. Pour les surfaces indoor, souvent plus difficiles à équiper, une solution émerge : le DAS1. De plus en plus utilisée par les centres commerciaux, sièges sociaux et même le métro, décryptage des nombreuses possibilités de cette technologie. 

Le meilleur réseau indoor : un enjeu toujours plus stratégique

Ces dernières années, les technologies de communications sans fil comme le GSM2, Wi-Fi, DECT3, TETRA4 se sont installées au cœur des processus métiers des entreprises. Et demain l’Internet des Objets fera de l’accès aux réseaux sans fil un enjeu toujours plus stratégique. Pourtant de plus en plus d’entreprises souffrent d’une mauvaise qualité de service radio à l’intérieur de leurs bâtiments, en raison d’une augmentation exponentielle des usages data, du rétrécissement de la taille des cellules radio et de la mise en place de nouvelles normes de construction des bâtiments (Haute Qualité Environnementale) qui bloquent les signaux.

Heureusement des solutions existent. Le DAS est un réseau d’antennes privé qui peut se déployer à l’intérieur d’un bâtiment pour diffuser un signal radio. Il est « large bande » et « multi-opérateur », ce qui signifie qu’il est compatible avec plusieurs standards existants (2G, 3G, radio professionnelle), et pourra supporter demain l’arrivée de la 5G provenant de plusieurs opérateurs mobiles différents. Le DAS répond aux besoins de couverture réseau à l’intérieur même des bâtiments et a l’avantage d’offrir un débit important, en phase avec l’explosion des besoins.

 

Une qualité de connexion identique du sol au plafond

Le DAS présente un intérêt majeur dans les sièges sociaux et les centres d’affaires pour lesquels une couverture mobile haut débit est quasiment indispensable, en plus d’être synonyme de productivité et de performance. Cette technologie apporte aux utilisateurs une continuité de service partout au sein du bâtiment, des salles de réunion jusque dans les couloirs : ils pourront émettre des appels de qualité ou télécharger des emails avec des pièces jointes lourdes depuis leur smartphone quel que soit l’opérateur de l’utilisateur.

Les développements sont nombreux, puisque les salariés pourront également avoir accès à l’intranet et aux applications métiers. Pourquoi ne pas remplacer le téléphone fixe par le smartphone et le soft phone installé sur le pc ? Le DAS sait aussi s’adapter aux contraintes spécifiques comme dans les immeubles de grande hauteur, dotés de leur propre réseau radio INPT5 (destiné aux secours type pompiers et police )…avec lequel le DAS est compatible.

 

Un atout pour les clients et les magasins eux-mêmes

Au-delà des locaux d’entreprises, l’amélioration de la connectivité est aujourd’hui un enjeu considérable dans des lieux comme les aéroports, les gares, les stades, les centres commerciaux, les grands magasins et les hôtels. La couverture mobile haut débit devient partie intégrante de la satisfaction des usagers et participe à l’image de marque du lieu. Le DAS participe à la politique de fidélisation client. Dans les allées d’un magasin, il rend possible l’utilisation des applications mobiles et l’envoi de remises ciblés aux clients en fonction de leur position dans le bâtiment (geofencing). En caisse, la couverture mobile garantit la vitesse des transactions bancaires via les terminaux de paiement, gage de fluidité. En bref, l’existence d’un réseau fiable a un impact direct sur les performances commerciales d’un point de vente.

Le déploiement du DAS s’adapte aussi aux sites industriels et grands entrepôts, dont les contraintes sont spécifiques (faible densité de population et surfaces très étendues, niveaux en sous sol). En diffusant de manière homogène un signal partout au sein du bâtiment, y compris en relayant les systèmes de radio numérique professionnels type TETRA, il permet de couvrir des zones autrefois blanches et apporte la sécurité aux travailleurs isolés dans des zones dangereuses.

La complémentarité du DAS le rend simple à déployer dans tous les domaines d’activité et profils de site. Au point d’imaginer, au même titre qu’un réseau d’eau et d’électricité, que les futurs bâtiments en seront équipés…de série !

 

1DAS : Distributed Antenna System = Système d’antennes distribuées
2GSM : Global System for Mobile Communications est une norme de seconde génération pour la téléphonie mobile.
3DECT : Digital European Cordless Telephone est une norme de téléphonie sans-fil numérique destinée aux particuliers comme aux entreprises sur la gamme de fréquence 1 880 à 1 900 MHz, pour un usage voix principalement.
4TETRA : Terrestrial Trunked Radio = un système de radio numérique mobile professionnel bi-directionnel spécialement conçu pour des services officiels tels que services de secours, polices,…
5INPT : l’Infrastructure National Partageable des Transmissions utilisée par les Sapeurs-Pompiers, la Police et le SAMU
 

 


Sara KALBOUSSI
Sara KALBOUSSI

Sara KALBOUSSI est Chef de Produit. Elle aime les sports de raquettes comme le badminton qu’elle pratique depuis 5 ans. C’est une compétitrice qui aime les challenges. Elle adore aussi voyager et tout particulièrement en Asie. C’est une aventurière qui part avec son sac à dos pour découvrir les spécificités culturelles et culinaires des pays comme la Malaisie ou l’Indonésie. Son gadget préféré : Deezer sur son smarpthone.

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser