5 tendances à retenir du Mobile World Congress 2015
13 mars 2015

Actualité

5 tendances à retenir du Mobile World Congress 2015

Le Mobile World Congress (MWC) s’est tenu à Barcelone du 1er au 5 mars 2015. Au programme, comme  tous les ans, un florilège de nouveautés produits et d’innovations technologiques. Tour d’horizon des tendances de l’univers mobile. 

 

Bienvenue dans la réalité virtuelle

HTC sort du cadre avec son projet de casque à réalité virtuelle. En s’alliant à Valve, un acteur reconnu sur ce micromarché, HTC fait un premier pas dans le secteur de l’immersion vidéo. La promesse est alléchante, tant pour les cinéphiles que pour les accros aux jeux vidéo. Le casque HTC Vive combine deux écrans de 1200 x 1080 pixels et un taux de rafraichissement de 90Hz, permettant une vue à 360°. Pour l’instant aux mains des développeurs, le produit devrait voir le jour à la fin de l’année 2015.

 

La liberté de mouvement ne tient qu’à un fil

Ce projet va ravir les sportifs mélomanes ! JBL a présenté les premiers écouteurs au monde qui se contrôlent par le mouvement de la main. Les commandes de lancement de lecture, de mise en pause, de changement de pistes ou encore de prises des appels se feront désormais grâce à des gestes simples. Avec ces écouteurs, les sportifs n’auront plus à se déconcentrer pour chercher sur quel bouton appuyer pendant leurs séances d’entraînement.

 

Sécuriser son smartphone au doigt et à l’œil 

Il sera bientôt possible de (presque) tout faire avec son smartphone. Si cela va faciliter la vie des consommateurs, cela pose également la question de la sécurité des données sensibles contenues dans le mobile. L’idée n’est pas nouvelle puisque des marques comme Apple ou Samsung se sont déjà positionnées sur l’identification par empreinte digitale. Mais l’enjeu est aujourd’hui de garder un temps d’avance sur les hackers et de développer des technologies d’identification de plus en plus fiables.

La marque chinoise ZTE et la marque japonaise Fujitsu ont ainsi développé des smartphones équipés de scans rétiniens, plus difficiles à contourner, tandis que l’américain Silent Circle et l’espagnol Geeksphone ont présenté au MWC de Barcelone un smartphone dont les transmissions voix, vidéo, texte et fichiers sont automatiquement cryptées.

 

Faire évoluer son mobile sans jeter l’appareil 

La lutte contre l’obsolescence programmée des produits mobiles est un sujet brûlant. Nous avons tous dans nos placards un ancien téléphone qui fonctionne toujours, mais qui n’est plus adapté à notre usage courant. L’idée du projet ARA, développé par Yezz et Google, est de proposer des smartphones modulaires. Lorsque l’un des composants deviendra technologiquement dépassé, il sera possible de le faire changer sans toucher au reste du téléphone. Une approche durable qui risque d’ébranler le modèle économique des fabricants traditionnels d’appareils mobiles.

 

L’automobile voit son avenir dans les services connectés 

Les acteurs des Télécoms n’ont plus l’apanage des technologies mobiles numériques. Preuve en est : la présence de constructeurs automobiles sur les stands du MWC. Ford a ainsi préféré présenter sa nouvelle Focus et son prototype de voiture autonome à Barcelone plutôt qu’au salon automobile de Genève. Les constructeurs sont donc en train de prendre conscience que l’avenir passe par la vente de services ou d’usages, au-delà du simple objet fonctionnel qu’est la voiture.

 


Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser