Publié le 4 octobre 2011

Hub télécom annonce sa présence au CNRFID

« Aller au-delà de la RFID »   Hub télécom, filiale spécialisée du groupe Aéroports de Paris, participe à l’International RFID Congress, les 4 et 5 octobre 2011, à la Cité des Echanges à Lille. A l’occasion de l’international RFID Congress de Lille, l’opérateur s’affirme une nouvelle fois en tant qu’acteur majeur du secteur et met l’innovation au service de ses clients à travers la démonstration d’une solution RFID de gestion de stocks et d’antivols, de l’entrepôt au point de vente, couplée à la technologie sans contact NFC afin d’améliorer l’expérience des clients finaux. La manifestation, principalement dédiée aux industries du commerce, constitue pour la division Traçabilité & Mobilité de Hub télécom l’occasion de multiplier les rencontres et de démontrer son savoir-faire technologique auprès d’un visitorat composé essentiellement de représentants de la grande distribution et de la distribution spécialisée. Comme l’explique Stanislas de Cordoue, Directeur Marketing de la Business Unit Traçabilité & Mobilité, « C’est un secteur sur lequel nous sommes encore peu présents mais que nous souhaitons attaquer. Hub télécom a en effet une forte expérience en RFID à travers ses clients présents sur les plates-formes aéroportuaires et les solutions de suivi de containers et de bagages mises en place. Nous estimons que nos technologies et nos offres peuvent intéresser les professionnels de la distribution ».   Lors de l’événement, Hub télécom est accompagné par la société RFit, partenaire spécialisé dans les logiciels RFID pour les entrepôts et les points de vente qui sont intégrés aux offres de l’opérateur. Ensemble, ils aborderont à travers des conférences et démonstrations grandeur nature l’avenir de la RFID, couplée à la technologie NFC. « Beaucoup d’entreprises hésitent à investir dans ces technologies en raison de leur coût ou pensent qu’intégrer un tag « bi technologies » sera plus onéreux qu’un tag « mono-technologie », analyse Stanislas de Cordoue. « C’est vrai qu’un code barre ne coûte quasiment rien. Mais si l’on fait le calcul, on constate qu’un tag RFID/NFC ne coûte pas beaucoup plus cher qu’un tag ne disposant que d’une seule des technologies. D’abord parce que les protocoles radio sont proches, ce qui rend la convergence assez facile et donc le développement technique limité. Surtout parce qu’avec une telle puce, on peut multiplier le nombre d’informations disponibles tant pour le professionnel (via le RFID) que pour le client (NFC). On peut envisager d’utiliser ces tags bi technologies sur certains produits … Sur une bouteille de vin, par exemple, cela peut permettre aux viticulteurs de rentrer en contact avec le client final ».   Autant d’avantages qui, selon Hub télécom, ne pourront qu’améliorer la productivité des entreprises et la satisfaction du client. Venez rencontrez les équipes Hub télécom au CNRFID stand 9. www.centrenational-rfid.com]]>

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser