Comment la ville intelligente va raccourcir le fameux dernier km ?
7 janvier 2015

Analyse

Comment la ville intelligente va raccourcir le fameux dernier km ?

Les nouvelles habitudes de consommation et d’achat sur Internet font du transport en ville et plus précisément du parcours du dernier kilomètre (le plus complexe et le plus coûteux) un enjeu majeur en matière de logistique : toujours plus de clients à servir, d’objets à transporter, de tournées à optimiser et de contraintes environnementales à intégrer.

 

Dans ce contexte, les défis sont nombreux. Le premier : un hub logistique à proximité d’une grande ville nécessite une surface importante qu’il importe d’autant plus d’optimiser que le loyer est élevé.

Le second : les clients ne sont jamais les mêmes, les tournées non plus, les heures de livraison et embouteillages encore moins : géocodage, saisie d’informations et optimisation sont chaque jour un nouveau challenge.

Avec les innovations et les nouvelles smart cities, de nouvelles solutions sont apparues. La mise en place d’un système d’aiguillage de flux vocalisé permet de gagner fortement en productivité et en gain de place par une grande agilité dans l’opérationnel. Le choix  d’une base de connaissances clients multi-critères (potentiellement commune à plusieurs transporteurs) permet l’utilisation d’un module d’ordonnancement ou d’optimisation de tournées. L’utilisation d’un terminal portable facilite la traçabilité des livraisons et permet d’aider le chauffeur par un guidage GPS professionnel. Enfin, la géolocalisation de la tournée via le terminal portable ou via un boitier, permet la mise en place d’une éco-conduite plus performante.

Plus encore, ces différents modules permettent d’associer le client final au suivi de sa livraison (messages, SMS, ..). Moins de stress et plus de confort pour tous les acteurs concernés.

 

 


Martial Delpuech
Martial Delpuech

Directeur Communication Externe et Marketing Opérationnel

Martial DELPUECH est Directeur Communication Externe chez Hub One. Dans la vie, il est passionné par les arts vivants comme le théâtre, l’opéra et la danse contemporaine. Il est fan de Sidi Larbi Cherkaoui qui représente à lui seul, un symbole de tolérance par le mélange des cultures, et Benjamin Millepied, qui symbolise la rigueur nécessaire pour pouvoir exprimer pleinement son talent. Son gadget technologique préféré : le web. C’est un vrai « internet addict » qui se connecte sur l’un de ses 3 ordinateurs, 2 tablettes ou son smartphone. Et pourtant ce n’est pas un tech !

Pour être informé en temps réel

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers pour réaliser des statistiques de visites et améliorer l’interface du site internet. Pour vous opposer au dépôt de cookies ou pour d’avantage d’informations, veuillez vous référer à notre politique de confidentialité

Accepter
Refuser